Association DJAZAIROUNA des victimes du terrorisme ---


 

Manifestations
Les différentes manifestations sont organisées (sit-in et marches) communiqués publiés, interpellation des autorités par lettres etc...
Afin de condamner toute politique de compromission avec l’intégrisme et ses différents bras armés tels que:
-   la tentative de libération des chefs intégristes commanditaires des meurtres et attentas.
- les tractations menées entre l’armée et les GIA.
- Le décret de la tragédie nationale visant à mettre sur un pied d’égalité les victimes et leurs bourreaux. (Décret annulé par la suite sous la pression de nos protestations)


- L’adoption et la promulgation de la loi de la concorde civile.
- Le décret présidentiel portant grâce- amnistiante à tous les sanguinaires en totale violation des lois de la république.
- La libération des deux chefs de l’ex FIS.
- Et enfin la promulgation des textes d’application de la chartes portant réconciliation nationale et dont la date butoir de son application tire à sa fin, (26 aout 2006).


Les  membres et les adhérents de l’association ont organiser et participer au sit-in tous les dimanches devant le palais du gouvernement à Alger, et cela  depuis le 26 février 2006 et pendant une année, pour protester contre les textes d’application de la charte relative à la réconciliation nationale, qui assure l’impunité de ceux qui sont coupables de crimes de  sang et de viols ainsi que d’enlèvements.


Hébergement par : © RANAHNA.DZ