Association DJAZAIROUNA des victimes du terrorisme ---

MISSIONS

L’assemblée générale constitutive  réunie le 17 octobre 1996 a fixé les missions principales suivantes de l’association :
- Défendre les droits matériels et moraux des victimes du terrorisme.
- Soutien et aide matérielle ou financière
- Aux familles des victimes assassinées : Les membres de l’association assistent les familles dans les démarches administratives ou judiciaires liées à la constitution des dossiers d’indemnisation prévue par la loi.
Les familles nécessiteuses victimes du terrorisme bénéficient selon les moyens de l’association d’une aide alimentaire, vestimentaire ou financière.
- Aux victimes du terrorisme blessées ou mutilées : Les membres de l’association rendent régulièrement visite aux  victimes pendant et après leur hospitalisation et apportent le complément de sois nécessaires à leur guérison.
- Aux familles dont les biens ont été détruits par les terroristes : L’association apporte son concours pour cette catégorie de victimes pour l’évaluation du préjudice matériel subi qui doit être effectuée par un expert agrée par les tribunaux.
- Aux enfants des victimes assassinées et aux enfants blessés ou traumatisés :  
Au niveau de la famille par l’aide financière ou en nature pour que la famille qui a la charge de ces enfants puisse subvenir à ses besoins en nourriture, santé, scolarité et loisirs.
Au niveau de l’école par le suivi de sa scolarité et le traitement psychothérapeutique, lorsqu’il s’agit d’un enfant traumatisé.
Au niveau de la société pour réinsérer l’enfant son environnement social.

Sensibilisation
Par le biais de la presse et des médias nationaux ou étrangers, de porter à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale, les faits et les circonstances des assassinats et massacres de la population civile algérienne.
DJZAIROUNA organise, participe et incite à l’organisation des rencontres, séminaires, colloque ou réunions sur les différents thèmes ou sujets liés au terrorisme et ses conséquences.
-    Constitution et gestion d’un fond documentaire sur les assassinats et massacres commis par les terroristes
Ce fond documentaire est constitué par :
-    Collecte et le traitement des informations et données publiées par la presse.
-    Les dossiers administratifs des victimes.

 

Hébergement par : © RANAHNA.DZ